PRESSE

Ouest-France - Le journal 16/02/2021 19:01

 Fanes et épluchures, ne les jetez plus !


 









Martine, de la Fourchette verte, présente son pesto aux fanes de carottes. Les animations ont lieu dans les bibliothèques en partenariat avec les bénévoles.


Tout est bon dans les légumes : voilà ce qu’ont découvert les participantes de l’atelier culinaire organisé dans le cadre de la troisième édition de la Parenthèse animée.

L’idée

 

Voilà trois années que le réseau des bibliothèques du Pays de Mortagne propose des rencontres sous l’impulsion d’Aline Villeneuve, anima- trice du réseau. Cette année, c’est une invitation à explorer l’univers et les saveurs de la cuisine qui est lancée.

Ce mardi après-midi, à la Malle aux livres, Martine, de la Fourchette verte, vient prodiguer ses précieux conseils culinaires aux participantes toutes attentionnées.

Après cette séance, il est évident qu’elles ne regarderont plus les fanes et épluchures de la même manière ! Elles pourront à souhait les décliner en pesto, en matefaims, en cake, en chips et même en smoothies. Que ce soit des fanes de panais, de ra- dis, de navet, de carottes, de betteraves, de poireaux... tout ingrédient peut avoir une destination que l’on est loin de soupçonner.

Eviter le gaspillage

« On peut utiliser le vert du poireau comme de la ciboulette en le coupant très petit. On peut tremper les racines de poireaux dans de la pâte à beignets, les faire frire pour accompagner un apéro. Vous pouvez aussi mettre du pesto sur des rondelles de carottes, de radis en guise de toasts », explique Martine.

L’idée est, bien sûr, d’éviter le gaspillage. « En utilisant les fanes de carottes pour le pesto à l’apéro, on économise aussi l’achat d’autres ingrédients. » La passionnée de cuisine n’est pas à court d’idées. Elle s’amuse à présenter ses matefaims au vert d’oignons ou de poireaux : les fanes émincées sont incorporées à un mélange œufs, eau ou lait, farine, sel, poivre. « Le tout cuit dans une poêle avec un peu d’huile, à déguster avec une salade verte et le tour est joué ! », s’amuse- t-elle.

Pour le pesto, elle associe aux fanes de carottes, des amandes, de l’ail, du citron, du sel, du poivre, un soupçon d’huile, un coup de mixeur « et il ne reste plus qu’à le toaster sur les rondelles de légumes. Le pesto pourra aussi servir de farce pour des pâtes, des raviolis... » Les épluchures de pommes pourront, quant à elles, être frottées avec de l’huile, saupoudrées de sucre, passées au four à 150 °C pendant une vingtaine de minutes pour de délicieuses chips croustillantes.

La liste est loin d’être exhaustive et la séance donne l’envie d’en savoir un peu plus. C’est possible en prenant des cours avec Martine !



Contact : www.lafourchetteverte.fr

Prochains rendez-vous dans le respect des gestes barrières, inscription obligatoire, « Cuisinez les légumes oubliés avec Michel Pelé », mardi 16 février, 10 h 30 à Tiffauges ; 14 h 30 à Mal- lièvre ; tél. 02 51 63 69 26.

 https://journal-twipe.ouest-france.fr/data/127700/reader/reader.ht...opbar=#!preferred/0/package/127700/pub/197239/page/15/alb/4594761 Page 4 sur 4